logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

vendredi, 01 février 2008

Après les cimes enneigées, le charme et la douceur de la Méditerranée


medium_deux.jpg

 

Découverte de la Côte Bleue pour ma fille et son père

Evocations de mes 1ers essais natatoires pour moi

 
medium_un.2.jpg

En effet,elle est toujours aussi bleue, en ce mois de Janvier

La Plage est désertée par les touristes, Nous avons toute la place et tout notre temps , tous  rassemblés ,pour reprendre le chemin du phare, et  découvrir à nouveau, ce lieu magique ,et partager avec la nouvelle génération, ces parfums de Pins , son air iodé, son  site protégé, et son calme retrouvé .  

 
medium_cinq.jpg

C’est là que j’ai appris à nager en 1966.

Mon Père, lassé de nous voir hésiter depuis plus de 30mn , nous avait attrapés mon frère et moi et hop ! « à la baille » comme ils disent en Provence.

 
 
medium_trois.3.jpg

 

A 3 m de fond, enfin attendri par nos grands cris,il avait plongé à nos côtes et nous avait expliqués les rudiments de la natation .

Méthode expéditive, mais très courante à cette époque. Ma mère horrifiée par une telle pédagogie paternelle, ne lui avait plus parlé de la journée…

Mais la peur de l’eau , nous ne l’avions plus, et les jours suivants , c’était la course entre mon frère et moi pour plonger le 1er dans l’eau salée.

Habitués à l’eau froide de nos lacs de montagne, c’est avec délice que nous explorions les calanques de cette baie en forme de Couronne.

medium_quatre.jpg

 

C’est dans le pittoresque port de Sausset les Pins que nous avons déjeuné d’une douzaine

d’oursins en évoquant ces étés d’insouciances.

medium_SIX.jpg
medium_Sept_.JPG

Demain la séance nostalgie se poursuit, avec la visite de Sanary

Mme Tote

Commentaires

Bonjour

Ravi de te revoir, surtout en pleine forme au bord de la grande bleue. Ce côté de la côte est moins couru que les grandes plages vers Cannes et Nice, et c'est celui des marseillais. Carry, Sausset, petits ports de pêche que je connais bien. Il y a un des derniers bons restaurants où on peut manger une vraie bouillabaisse, avec des poissons frais, au dessus de la crique. Les voitures sont interdites et il faut marcher un petit kilomètre pour accèder. Un bonheur.

J'ai lu comment tu as appris à surnager. Notre fils a fait de même, mais dans une piscine, aussi en 66. Il avait 6 ans, il a coulé au fond et a trouvé qu'un coup de talon suffisait pour remonter. Le soir, il nageait.

Continue à profiter de ces vacances. Il y a tellement de beautés malgré le béton de certaines portions.

Bises du grillon

Écrit par : christian | vendredi, 01 février 2008

Comme je te comprends bien... C'est un bonheur que de goûter aux joies de la découverte ou de la redécouverte quand il n'y a pas trop de touristes. D'ailleurs depuis que je suis retraité j'éprouve un extrême plaisir à retourner sur les lieux visités lorsque j'étais actif.
Bonne journée et bonnes vacances.
Amitiés de Michel

Écrit par : Michel | vendredi, 01 février 2008

Trés beaux souvenirs de vacances sans touristes.
Je suivrai Mme Tote à Sanary avec plaisir.
Il ya bien longtemps que je n'y ais pas mis les pieds....

Écrit par : pierlouim | vendredi, 01 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique