logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

lundi, 14 avril 2008

Canapique

La vie est pleine de surprises.


medium_canapique_Large_.jpg

Rien de grave heureusement, simplement une bonne gifle. La seconde et dernière de ma vie de Mère. En effet une porte qui claque, un départ brutal, et le sol s’ouvre sous mes pieds. Depuis j ai le cœur  aux bords des lèvres, prêt  à s épancher

 Alors je me tourne vers de belles images glanées ça et là au gré de mes balades sur le web

Elles m émeuvent et me permettent pendant quelques heures d’ oublier ce dimanche 02 mars qui depuis tourne à l’idée fixe  .

medium_chaton_patte_Large_.jpg
medium_chaton_dos_Large_.jpg
medium_Elephanteau.jpg
medium_minou_2.jpg
medium_Maman_Canard.jpg
              
                                                    

Je suis forte, ou je vais le devenir. Je vais m’ abrutir dans le travail, et remonter.

Amtés 

Mme Tote

         

Commentaires

Bonjour

Ce qui est fait est le passé et ne sera pas changé. Un départ est temporaire, le signe que l'enfant est adulte, qu'il assume son indépendance. Il faut plutôt s'en réjouir, car les enfants cessent de nous appartenir le jour où ils quittent le ventre de leur mère.
Bien sûr, partir en claquant une porte n'est pas agréable pour celui ou celle qui reste derrière.
Si on se met à la place de celui qui est parti, parce qu'il avait (pour lui) de bonnes raisons, qu'attend il maintenant ?
Pas qu'on lui dise de revenir ! Peut être un encouragement dans sa vie nouvelle, mais surement d'être traité en adulte, en personne responsable de sa vie. Une lettre en disant que l'on le comprend, et que lorsqu'on était jeune, on a aussi pris ses distances avec Papa Maman, qu'on l'aime , qu'on lui souhaite bonne route et qu'à l'occasion, on aimerait bien faire ensemble un bon repas dans un restaurant à l'occasion !

Amitiés du grillon bavard

Écrit par : christian | lundi, 14 avril 2008

Merci super Grillon
Mme Tote

Écrit par : mme Tote | lundi, 14 avril 2008

La vie est pleine de" piquants" Il faut réussir à les retirer et laisser cicatriser.Avec le temps la douleur s'atténue et il est alors plus facile de voire les choses avec du recul et peut-être un peu moins de colére. Le sage grillon a raison une petite missive ou un coup de telephone avec quelques mots d'amour Bises

Écrit par : fleur bleu | lundi, 14 avril 2008

je prefere les petit minou à ce cana-pique qui donne pas du tout envie de faire la sieste

amitie françoise

Écrit par : framboise | lundi, 14 avril 2008

ha le canapé il craint !

moi aussi un jour je me suis coupée de mes deux ainées ! Pourquoi ? le psy dirait "conflit de loyauté".... dur, dur, mais j'ai toujours laissé la porte ouverte, et profité de tout ce qui pouvait faire lien!
et maintenant, c'est du passé; sans me renier, sans qu'elles se renient, sur d'autres bases.
courage,
bisous

béa

Écrit par : beatrice | samedi, 26 avril 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique