logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

dimanche, 29 juin 2008

Quelques clichés vivaces sur notre séjour à OSAkA

La propreté ce n’est pas une légende, voyez plutôt ce camion de chantier !

medium_100_7629_Large_.JPG

La publicité dans le centre ville d’ OSAKA

medium_100_7631_Large_.JPG
medium_100_7644_Large_.JPG

Une ville champignon, ultra moderne

 
medium_100_6002_Large_.JPG
medium_100_7685_Large_.JPG

L’ élégance des citadines

 
medium_samantha_Large_.jpg

Les jeunes japonaises sont devenues des Lolitas  un peu  Kitch

 
medium_100_7683_Large_.JPG
medium_100_7682_Large_.JPG
medium_100_7692_Large_.JPG

Et enfin la restauration :

Dans les modestes  unités du quartier animé de Dotombori, de petits  beignets ronds sont alignés et soigneusement garnis, un à un de morceaux de poulpe .tout au long de la journée de 10h à 22H, elle ne désemplissent pas.

medium_100_7637_Large_.JPG
medium_100_7639_Large_.JPG
Si les Sushi ont envahi la France, les coffee shops , débordants de Gâteaux  fleurissent  un peu partout à Osaka 
medium_100_7709_Large_.JPG
medium_100_5819_Large_.JPG

De nombreux restaurants de style Italien où l’on mange  pizza et  pâtes à toutes les sauces, nous ont souvent dépannés. On nous y a apporté du   fromage  en début de repas, présenté avec des noix et du miel, le tout servi avec des fourchettes à escargots, puis les pâtes déposées au milieu de la table, accompagnées de coupelles et d’ une corbeilles où nous avons trouvé avec soulagement , fourchettes et cuillères.

 
 
 
medium_100_7711_Large_.JPG

Plats et Sushi traditionnels sont présentés dans les vitrines des restaurants. Sushi de thon , poulpe, crevettes, méduses , tous les produits de la mer se mangent au Japon.

medium_100_7712_Large_.JPG
medium_100_7713_Large_.JPG
medium_100_6025_Large_.JPG

Au bout de 8jours de pâtes et de poisson cru , nous avons cassés notre  Tirelire , pour un bon steak de bœuf.

 
 
medium_IMGP0005_Large_.JPG

Luxe extrême, car il faut compter , 80 Euros pour un steak de 100 gr

Tout est dans la tendreté de la viande qui nous a été préparée par un chef aux gestes empreint  d’une absolue déférence. Nous n’osions pas y toucher…..

medium_IMGP0012_Large_.JPG
medium_IMGP0010_Large_.JPG
medium_100_7665_Large_.JPG

Le  lendemain, c’est avec bonheur que nous  avons cassé la croûte à la française  dans notre chambre d’hôtel

 

Sacrés Français!!!

 

Mme Tote 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Commentaires

une autre culture
sans doute dépaysante pour des frenchies
amitiès

Écrit par : ventdamont | dimanche, 29 juin 2008

Maud, habituée du Japon, m'a dit combien les restaurants étaient chers , sinon on tombe dans le fast,
mais combien exquise et raffinée était la gastronomie.
Elle m'a dit aussi qu'il était formellement interdit par les règles de politesse de manger dans la rue,
ni de s moucher en société, quitter la pièce est d'usage,
Bon, il faut que je revois mes règles avant le voyage,
merci pour ce beau dépaysement, Bon dimanche, fanfan du Fatras

Écrit par : framboisine | dimanche, 29 juin 2008

Bonjour,

Dépaysement complet pour nous, d'après tes photos. Ai je bien vu ? On dirait que les talons haut des escarpins sont garnis d'un simili brillant avec une perle !
Et que dire des assiettes alignées à la parade : des vraies ou des fausses ? La mode du sushi ne fait pas des heureux chez les poissons, et surtout chez le thon rouge ! Je ne comprends pas comment la viande peut être aussi chère s'il n'y a pas des taxes à l'importation !! En Chine, pays asiatique, c'est loin de ces tarifs.

Merci pour toutes ces impressions de voyage, d'un pays où je n'irai sans doute jamais !

Bises du grillon

Écrit par : christian | mardi, 01 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique