logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

dimanche, 29 juin 2008

Quelques clichés vivaces sur notre séjour à OSAkA

La propreté ce n’est pas une légende, voyez plutôt ce camion de chantier !

medium_100_7629_Large_.JPG

La publicité dans le centre ville d’ OSAKA

medium_100_7631_Large_.JPG
medium_100_7644_Large_.JPG

Une ville champignon, ultra moderne

 
medium_100_6002_Large_.JPG
medium_100_7685_Large_.JPG

L’ élégance des citadines

 
medium_samantha_Large_.jpg

Les jeunes japonaises sont devenues des Lolitas  un peu  Kitch

 
medium_100_7683_Large_.JPG
medium_100_7682_Large_.JPG
medium_100_7692_Large_.JPG

Et enfin la restauration :

Dans les modestes  unités du quartier animé de Dotombori, de petits  beignets ronds sont alignés et soigneusement garnis, un à un de morceaux de poulpe .tout au long de la journée de 10h à 22H, elle ne désemplissent pas.

medium_100_7637_Large_.JPG
medium_100_7639_Large_.JPG
Si les Sushi ont envahi la France, les coffee shops , débordants de Gâteaux  fleurissent  un peu partout à Osaka 
medium_100_7709_Large_.JPG
medium_100_5819_Large_.JPG

De nombreux restaurants de style Italien où l’on mange  pizza et  pâtes à toutes les sauces, nous ont souvent dépannés. On nous y a apporté du   fromage  en début de repas, présenté avec des noix et du miel, le tout servi avec des fourchettes à escargots, puis les pâtes déposées au milieu de la table, accompagnées de coupelles et d’ une corbeilles où nous avons trouvé avec soulagement , fourchettes et cuillères.

 
 
 
medium_100_7711_Large_.JPG

Plats et Sushi traditionnels sont présentés dans les vitrines des restaurants. Sushi de thon , poulpe, crevettes, méduses , tous les produits de la mer se mangent au Japon.

medium_100_7712_Large_.JPG
medium_100_7713_Large_.JPG
medium_100_6025_Large_.JPG

Au bout de 8jours de pâtes et de poisson cru , nous avons cassés notre  Tirelire , pour un bon steak de bœuf.

 
 
medium_IMGP0005_Large_.JPG

Luxe extrême, car il faut compter , 80 Euros pour un steak de 100 gr

Tout est dans la tendreté de la viande qui nous a été préparée par un chef aux gestes empreint  d’une absolue déférence. Nous n’osions pas y toucher…..

medium_IMGP0012_Large_.JPG
medium_IMGP0010_Large_.JPG
medium_100_7665_Large_.JPG

Le  lendemain, c’est avec bonheur que nous  avons cassé la croûte à la française  dans notre chambre d’hôtel

 

Sacrés Français!!!

 

Mme Tote 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique